miércoles, 13 de noviembre de 2013

Le fardeau des mots

Le fardeau des mots qui ne se prononceront plus.

Le fardeau des mots qui simplement n'arriveront jamais.

le fardeau de ceux qui tout à coup s'échouent contre le silence,

de ceux qui s'enfuient en laissant derrière eux un goût brûlant et amer.

Le fardeau des mots des autres qui blessent d'une lame invisible que l'on ne pourrait jamais avouer qu'à soi-même.

Le fardeau des mots, ma seule douleur, mon seul répit.